Commentaire de Gollum
sur François Asselineau, un profil atypique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 10 août 13:55

Vous soulignez l’enracinement de l’homme. Certes. Il n’en est pas moins ouvert à l’universel et aux cultures étrangères. Il ne cesse de citer les sages chinois.

Et il prit le risque lors du meeting de Paris pour la dernière présidentielle de citer Sri Aurobindo !

Là j’ai applaudi des 4 mains, ça nous change des léchages de fion aux chrétiens (ici je pense à la candidature Bellamy), dont sont coutumiers les partis de droite en général (Sarkozy n’y avait pas manqué) car là il s’agissait d’une prise de risque...

Prendre le parti d’un spirituel étranger dans un pays dominé par un catholicisme désuet je dis bravo...


Voir ce commentaire dans son contexte