Commentaire de ticotico
sur Molar City, l'autre flux migratoire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ticotico ticotico 15 août 2019 08:57

J’ai même connu un américain qui allait se faire soigner les dents... à Cuba !

En ce qui concerne les dentistes mexicains, j’ai eu affaire à l’un d’entre eux à l’occasion de maux de dents persistants lors d’un séjour à Mexico.

Après une radio et quelques prises d’empreintes, il m’annoncé que je n’avais rien, seulement une dent qui dépassait un peu. Il me l’a rabotée... Et depuis, tout va bien, c’était il y a 18 mois.

Mais il ne sont pas tous comme ça, j’en avais rencontré un autre qui après examen m’avait dit « je vais essayer de vous éviter l’arrachage ». J’avais donc zappé le deuxième rendez vous avec celui-là et m’étais un peu mieux renseigné.

Pour le coût de l’intervention salvatrice, on était aux alentours de 30 euros (en cash).

... Pour l’anecdote, ce dentiste avait commencé dans la vie active comme combattant volontaire au Nicaragua avant de revenir au Mexique et d’attaquer ses études.


Voir ce commentaire dans son contexte