Commentaire de Robin Guilloux
sur Israel Finkelstein, Neil Asher Silberman, La Bible dévoilée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robin Guilloux Robin Guilloux 15 août 2019 17:03

@Marzhin Tavernier

Tout se passe comme si le récit jouait le même rôle dans le devenir d’une société donnée  et le langage dans l’espèce humaine en général  en lui permettant d’accomplir sa destinée, que le cocon dans la métamorphose de la larve en papillon.


Voir ce commentaire dans son contexte