Commentaire de Attila
sur L'Union Européenne : une construction surréaliste !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 15 août 2019 20:27

« Eh bien, c’est du sérieux, le Bureau du Parlement, c’est-à-dire l’organisation du Parlement européen qui décide de l’attribution des fonds, a décidé qu’ils allaient former du personnel en interne en vue des élections européennes de 2014, les former afin qu’ils aillent en ligne, sur Facebook, Twitter et d’autres réseaux sociaux, pour «  corriger », c’est le terme qu’ils ont choisi, pas moi, pour « corriger » toute méprise pouvant exister au sujet de l’UE. « 
L’UE va mettre en place une “patrouille de Trollage” pour faire taire la poussée eurosceptique
.
@Je passais par là
 »Et vous riez quand on vous parle de complotisme... "

« Votre réponse est plus raisonnable, mais elle est toutefois inquiétante pour sa vision complotiste »
Aaaaaaaahhhhhhh . . . ! Le con ! Il na pas pu s empêcher de sortir le mot qui tue : complotiste !
Il ne sais pas que l’accusation de complotisme est le nouveau Point Godwin à la mode et il ne sait pas que nous on le sait : on accuse son contradicteur de complotisme quand on n a plus rien à lui opposer de sérieux, c’est un sophisme de la catégorie attaque ad personam, on attaque la personne quand on n a plus rien contre les idées.
.
"En fait, c’est très pratique. Vous n’avez pas d’arguments à opposer aux faits avancés ? Alors, traitez simplement vos adversaires de « complotistes », et le tour est joué : plus besoin d’argumenter sur les faits, plus besoin de réfuter les preuves ! La « théorie du complot », c’est le truc de l’avocat qui sait que son dossier est pourri.

J’en ai eu personnellement la preuve quand j’ai débattu avec Henri Guaino (auteur des discours de Sarkozy). J’exposais concrètement les crimes de ses amis des multinationales françaises au Mali et au Niger. N’ayant rien à répondre, tout ce qu’il a trouvé à sortir, c’est « théorie du complot » ! Lien

Commentaire posté ici


.


Voir ce commentaire dans son contexte