Commentaire de Attila
sur BREXIT : du rififi à la Chambre des Lords


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 15 septembre 2019 18:31

@Nicole Cheverney
« A ceux qui censurent, un conseil vous feriez mieux de vous calmer. »
Agoravox n’est pas un service public. Ils sont chez eux, ils font ce qu’ils veulent dans les limites fixées par la loi.
Si la façon de gérer des administrateurs d’Agoravox déplait, il est possible de lancer une souscription pour créer un autre site.

.


Voir ce commentaire dans son contexte