Commentaire de Désintox
sur Quand va-t-on se décider enfin à reconquérir ces territoires perdus de la république ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Désintox Désintox 20 septembre 2019 16:28

@moderatus
Macron est un néo-libéral. Il a été mis au pouvoir par les ultra-riches. Sa politique est celle de Pinochet, Thatcher et Reagan, elle aggrave les inégalités et détruit le code du travail ainsi que les conquêtes sociales. Je ne vois pas où est la « gauche » là dedans.

Les politiques néo-libérales, menées en occident depuis le milieu des années 70, après avoir été expérimentées au Chili sous Pinochet, ont provoqué une augmentation progressive des inégalités, qui commencent à atteindre des niveaux insoutenables.

Plus la société est inégale plus il y a de délinquance. En effet, les classes supérieures diffusent des standards de vie que les classes inférieures ne peuvent absolument pas approcher. Il en résulte une frustration sociale généralisée qui conduit au développement de la délinquance et des trafics.

Si on veut améliorer la sécurité, il n’y a pas d’autre voie que de faire baisser les inégalités.

C’est l’intérêt du plus grand nombre. Une telle politique devrait donc l’emporter aux élections. Pour empêcher une telle issue, la grande bougeoisie se sert de l’extrême droite pour faire croire aux gens modestes que les problèmes sont provoqués par ceux qui sont encore plus pauvres qu’eux. Quand les plus pauvres appartiennent à une ethnie différente de la majorité, ça fonctionne encore mieux, car les gens ne s’identifient plus à eux.

L’utilisation politique de l’extrême droite est un jeu dangereux pour les libéraux. La plupart du temps, ça marche plutôt bien : le fascisme constitue un choix tellement détestable que les gens préféreront laisser au pouvoir un néo-libéral tel que Macron. Il est donc très important que le choix à faire soit entre lui et MLP. Si la campagne présidentielle avait tourné un peu autrement, le second tour aurait été entre Macron et Mélenchon. Cela aurait été une catastrophe pour la grande bourgeoisie, car JLM aurait mis le sujet des inégalités au coeur du débat. Mais heureusement, on a eu droit au « débat » entre Macron et MLP, dans lequel cette dernière a démontré l’absence de propositions du FN. L’extrême-droite permet donc aux néolibéraux de « stériliser » le vote populaire et d’empêcher la construction de toute alternative. Mais de temps en temps, ça déraille et le fascisme arrive réellement au pouvoir. Il applique alors son seul véritable programme : guerre et génocide.

Pour conclure, mon cher « Moderatus », vos articles, qui se ressemblent tous, font donc de vous un des macronistes d’Agoravox les plus enragés.

À votre manière, vous dépassez même Rokotoarison, ce qui n’est pas un mince compliment !


Voir ce commentaire dans son contexte