Commentaire de Luniterre
sur Les végans antispécistes sont-ils une secte ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luniterre 22 septembre 2019 10:18

@astus
Le sujet des relations homme/animal, même et surtout vu sous le rapport de l’alimentation, est loin d’être inintéressant, mais encore faut-il partir de données factuelles crédibles >>>

« Car les premiers homo habilis du pléistocène, il y a plus d’un million d’années, étaient tous végétariens avant de maîtriser le feu qui leur a permis de résister au froid, d’éloigner de leurs abris sous roche les animaux sauvages dont ils étaient la proie pour les chasser à leur tour et faire cuire les viandes rendues ainsi plus digestes qui ont dopé le développement de leur cerveau. »

Alors qu’avec un peu de recherche, si l’on avait encore un doute, on trouve vite que l’alimentation carnée est bien plus ancienne que l’usage courant du feu.

Non seulement chez homo habilis, mais déjà chez l’australopithèque, inventeur des premiers outils en pierre taillée, il y a plus de trois millions d’années !!!

https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/07/researchgate-s-harmand-kenya-2015.pdf

Sonia Harmand, une chercheuse française, de plus (Waouh !! Cocorico !!), d’une espèce également très rare >>> une chercheuse du genre qui trouve !!!

Encore bravo, pour elle, son équipe !

Quand à Mélanie Joy et ses semblables, ce sont bien leurs « thèses » qui ressortent de l’idéologie, et ne prêtent guère qu’à sourire...

La plupart des singes sont déjà carnivores et chasseurs :

https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2019/09/singes-et-protohumains-carnivores-et-chasseurs.pdf

Consommer régulièrement un peu de viande ou de poisson, sans excès, me semble être la solution raisonnable, tant sur le plan hygiène alimentaire que écologique ...et budgétaire !

Et cela n’interdit pas d’avoir son animal de compagnie, son animal favori, etc...

Les civilisations équestres élevaient (...et encore aujourd’hui >>> Mongolie) des chevaux autant pour les monter que pour la viande et même le lait...

Une vie réellement en symbiose avec la nature et l’animal... !

Luniterre


Voir ce commentaire dans son contexte