Commentaire de Decouz
sur L'enfance sacrifiée de la malbouffe


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Decouz 18 octobre 2019 17:32

@lloreen
Au moins la moitié, si ce ne sont les 3/4 des produits alimentaires proposés n’ont aucun intérêt nutritionnel.
Ce sont des produits de marketing, avec des petites phrases incitatives « bon pour ceci, pour cela », « craquant », « une fine pointe de », des belles couleurs qui souvent n’ont rien à voir avec le contenu, des emballages envahissants et polluants.
Et on vend, par exemple, plus cher des yaourts sucrés ou agrémentés de quelques suppléments qu’il est très facile de faire soi-même.
Et les promotions sur des mauvais produits qui poussent à acheter des aliments inutiles ou nocifs.


Voir ce commentaire dans son contexte