Commentaire de Luc-Laurent Salvador
sur Judi Rever et Paul Kagamé : « Le premier qui dit la vérité ..... » (1/... ?)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 28 octobre 2019 16:34

Merci de persévérer ce travail d’éclaireur d’un terrain affreusement miné, en effet. Je ne crois pas qu’en France il soit déjà interdit de parler d’un double génocide rwandais mais je ne doute pas qu’on y vienne bientôt, la trahison de nos élites étant ce qu’elle est, on peut s’attendre au pire sous le rapport de la liberté d’expression, même à la validation par la loi de cet attentat à la logique que constitue l’inversion, accusatoire consistant à accuser de « négationnisme » celui ou celle qui affirme qu’il n’y a pas eu un mais deux génocides au Rwanda. En tout état de cause, le négationniste est bien celui qui dit qu’il n’y en a eu qu’un, celui des Tutsi, vu qu’il nie l’existence du génocide des Hutu.

En tout cas je vais lire cette Judi Rever, en français ou en anglais s’il le faut...


Voir ce commentaire dans son contexte