Commentaire de sls0
sur L'arme de poing semi-automatique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sls0 sls0 11 novembre 15:32

@foufouille
Un chasseur s’il blesse un animal ne sait pas faire un doublé avec une arbalète. Ca explique un peu le rejet par les chasseurs. Ca prend du temps et on perd le gibier de vue.
J’ai vu faire un doublé sur deux lièvres qui partaient en même temps à l’arc. C’était Lecaille, un maitre en tir instinctif.
L’arbalète était très efficace pour descendre un chevalier dans son armure étant protégé par un rempart pour réarmer.
Tirer à l’arbalète demande moins d’investissement en temps que l’arc mais on se trouve en temps de rechargement avec l’équivalent d’un mousquet.
Au niveau achat c’est pas trop difficile donc ça intéresse style survivaliste, c’est assez dans le fantasmé leurs critères. Pas trop à la mode chez ceux qui vivent de leur chasse. Pour la défense s’il y a un bouton pause pour figer la scène ça ira. On ne voit plus que sont arme le temps de rechargement et les rempart ne sont pas toujours là.
A l’arc c’était deux entrainements par semaine avec Lecaille sus-nommé comme instructeur, au bout de 8 mois je me trouvais moins ridicule en tir instinctif.
Mon arbalète je n’y ai plus trop touché. C’est bon pour le tir sur cible et une fois que l’on a appris le tir instinctif à l’arc....

Le mieux c’est d’essayer, si on vit dans le nord de la France, l’arc et l’arbalète ça existent toujours. Ailleurs c’est moins sûr. Le mieux c’est l’approche par un club, les bons conseils tomberont. Les forums dédiés pour le tir ou la chasse ok, les forums survivalistes c’est déjà moins ça. Il y en a qu’un où j’ai trouvé du réfléchi avec des connaisseurs style broussard, les autres limites comiques.
Sinon il y a le forum extrême précision qui a un section « autre » où ça parle arbalète, c’est canadien, la parlure est un peu différente mais il y a l’expérience.
https://www.extreme-precision.com/search?search_keywords=arbalète


Voir ce commentaire dans son contexte