Commentaire de Pierre Régnier
sur Appel du pape François à la paix


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 17 décembre 2019 21:21

@Odin

Vous inversez grossièrement la réalité. Les décisions de Vatican II constituent un énorme progrès de l’église catholique quand elle rejette, enfin, la judéophobie qu’elle a cultivée depuis presque 2000 ans.

Là où l’Église continue de s’auto-détruire elle n’a pas besoin pour ça des francs-maçons c’est quand elle persiste à vouloir à tout prix sauver ce qui, dans sa théologie, est explicitement criminogène.

Elle se fait ainsi, même si c’est indirectement, complice de ceux des musulmans qui massacrent aujourd’hui à Charlie Hebdo, au Bataclan, à Saint-Étienne-du-Rouvray et en de nombreux autres endroits.


Voir ce commentaire dans son contexte