Commentaire de Jonas
sur Appel du pape François à la paix


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas Jonas 17 décembre 2019 21:47

@Pierre Régnier "aujourd’hui L’Église catholique ne demande pas aux Chrétiens de brûler des villes ou des cités ! Je pense même qu’elle ne l’a jamais demandé.« 

Bon bah voilà, vous avez tout dit ! smiley

--------------------------------------
 »cette Église assimile les massacres quotidiennement commis par Josué à la vie de Jésus et à ses oeuvres.« 

Relire ce que j’expliquais ci-dessus, l’Ancien Testament est réinterprété à l’égard des Évangiles.
Si vous lisez les Évangiles, vous verrez que Jésus Christ lors de son périple, ne fait que citer les Saintes Écritures de l’Ancien Testament, puisqu’il est venu accomplir la Révélation : transformer la loi mosaïque (loi de la chair) en loi du Christ (loi de l’Esprit).
C’est cette réinterprétation qui vous choque, mais elle nécessaire.

 »En ce temps-là, Jésus traversa des champs de blé un jour de sabbat. Ses disciples, qui avaient faim, se mirent à arracher des épis et à manger.
Les pharisiens, voyant cela, lui dirent : Voici, tes disciples font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat.
Mais Jésus leur répondit : N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ceux qui étaient avec lui ; comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu’il ne lui était pas permis de manger, non plus qu’à ceux qui étaient avec lui, et qui étaient réservés aux sacrificateurs seuls ?
Ou, n’avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les sacrificateurs violent le sabbat dans le temple, sans se rendre coupables ?

Or, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple.
Si vous saviez ce que signifie : Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, vous n’auriez pas cond
amné des innocents. Car le Fils de l’homme est maître du sabbat."
Matthieu 12:1-8


Voir ce commentaire dans son contexte