Commentaire de Nicole Cheverney
sur Le magot caché des retraites


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nicole Cheverney Nicole Cheverney 18 décembre 2019 18:12

@ Capobianco

Bonsoir, je confirme que j’évoquais la CFDT. Mais elle est coincée, car quoiqu’elle fasse je doute fort que la base adhére à toute négociation n’allant pas dans l’intérêt des grévistes. Ce que Nicole Notat a pu faire en 1995, aujourd’hui sera bien plus difficile, nous ne sommes plus en 1995, il y a les réseaux sociaux et les grévistes et manifestants, + les gilets jaunes, cela fait trop de monde à se mettre à dos.


Voir ce commentaire dans son contexte