Commentaire de Fifi Brind_acier
sur Brexit : de quoi a-t-on le droit de parler ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Captain Marlo Fifi Brind_acier 18 décembre 2019 20:49

Petit ajout à la trahison du NON de 2005 : les noms des Députés et des Sénateurs, avec leur vote, lors du Congrès réuni à Versailles par Sarkozy.

.

De quoi peut-on parler au sujet du Brexit ? Ben,... de rien du tout.

Sinon on se fait traiter de nationaliste-complotiste-secte-facho-extrême-droite-propagande-antiaméricain primaire, secondaire et tertiaire-Corée du nord-repliement sur soi-cataclysme économique, toussa, toussa..

Et potentiellement antisémite, évidemment !

.

Enfin, après plus de 3 ans de boxon organisé en GB, les Brexiteurs commencent à voir le bout du tunnel. Il a fallu pour ça, que les sans dents votent pour les Députés Conservateurs, puisque la Gôooche européenne est aussi antidémocratique , qu’accrochée à l’ UE comme une moule au rocher...

.

Non seulement le Gouvernement vient d’annoncer qu’il n’y aura pas de nouveau référendum pour l’Écosse, coupant l’herbe sous les pieds des européistes, qui rêvent de faire éclater la GB..., la vengeance se mange à toutes les températures.

.

Mais le Gouvernement vient d’annoncer le début de son programme de réformes, financement de la santé, de l’éducation et des services publics, une pierre dans le jardin des européistes, toujours optimistes dès qu’il s’agit de souveraineté, et qui annonçaient un désastre ultra libéral, « dont les plus pauvres seraient les premières victimes » ... 


Voir ce commentaire dans son contexte