Commentaire de Pierre Régnier
sur Appel du pape François à la paix


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 22 décembre 2019 18:01

@oncle archibald

Oui, je suis "enfermé dans une posture" : je trouve écoeurant que l’Église d’aujourd’hui continue d’enseigner que les pires « règles écrites par les anciens », celles qui sont explicitement criminogènes, doivent toujours être considérées comme conformes à l’enseignement de Jésus. Et, dans ma « posture », j’apporte les preuves manifestent de ce que je dis.

Vous êtes enfermé dans une autre posture : vous persistez à nier ces preuves pour tenter de sauver l’intolérable tricherie de l’Église, laquelle est, sur ce point précis, une trahison du merveilleux Jésus.

Le message qu’il nous a délivré à tous  c’est justement de ne pas continuer de justifier, en son temps, et a fortiori 2000 ans après son auto-sacrifice, ces épouvantables règles.

Mais peut-être que vous avez seulement la flemme de vous procurer la version de la Bible, très répandue aujourd’hui par l’Église, qui contient les preuves de ce que je dis. Peut-être que vous avez seulement la flemme de lire les prétendues « bonnes interprétations » qui accompagnent le Livre de Josué de cette Bible.


Voir ce commentaire dans son contexte