Commentaire de cettegrenouilleci
sur « Gauchisme » versus « Front Unique Ouvrier »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cettegrenouilleci 25 décembre 2019 12:36

@Le421

Bonjour

« Vous êtes dans la science fiction !! »

La participation du PCF au gouvernement après l’élection de François Mitterrand à la présidence de la république en 1881, la caution donnée à la casse de la sidérurgie en 1983 après avoir défilé avec les cortèges ouvriers qui s’opposaient à cette liquidation, je ne l’ai pas inventé. C’est une réalité indigeste mais c’est la réalité.
Le soutien du PCF à la construction de l’Union Européenne sous couvert de « modernisme » aussi bien quand ils étaient au gouvernement que dans l’opposition, soutien qui reste en vigueur aujourd’hui et pour combien de temps encore... alors que la démonstration et les preuves de la nocivité de cette escroquerie s’étalent depuis longtemps à la une des journaux, alors que les entreprises ferment, que les services publics sont liquidés, que les droits et les acquis sociaux des travailleurs et de la population sont laminés les uns après les autres, je ne l’ai pas inventé non plus.

La participation de Jean Luc Mélenchon sous l’étiquette du PS à ces mêmes gouvernements, occupés à privatiser nos entreprises nationales, je ne l’ai pas inventée non plus. Le soutien qu’il a apporté avec le « front de gauche » à François Hollande, l’ennemi prétendu de la finance, sans la moindre réserve, à l’occasion du deuxième tour de de la présidentielle de 2012, avec les résultats que l’on sait, je ne l’ai pas inventé non plus. Le fait que JLM défend bec et ongles l’enfermement de la France dans l’Union Européenne et l’euro, aujourd’hui encore, je ne l’ai pas inventé non plus.

La réalité, c’est qu’à partir de 1983, les gouvernements qui se sont succédé aux affaires ont appliqué la même politique décidée à Bruxelles, qu’ils s’agisse de gouvernements de gauche, de droite ou de de cohabitation.

La réalité , c’est que ces partis de gauche ont bradé les devoirs que leur conféraient leurs mandats populaires pour un plat de lentilles, qu’ils ont abandonné à l’UE la conduite du char de l’état français à travers les directives des GOPE.

Ces partis ne retrouveront pas la confiance des travailleurs et de la population tant qu’ils ne remettront pas en cause ces choix suicidaires.

Bonne journée à vous.

Merci d’avoir pris la peine de me lire et de me répondre.


Voir ce commentaire dans son contexte