Commentaire de Croyant
sur La criminalisation du mouvement animaliste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Croyant 29 décembre 2019 15:34

Je ne compte pas sur les Veggans pour sauver les animeaux, pas plus que sur les femens pour protéger les femmes. C’est quand même très drôles que les femens finissent par être haï même par des militantes féministes qui ont le courage de ne pas fermer les yeux sur les viols de Cologne, commis par des envahisseurs syriens ou iraniens, ou sur l’affaire de Telfort. Toutes les femmes sérieuses devraient mépriser ces menteuses criminelles, comme Caroline de hass ou Caroline Fourest. Elles tentent d’étouffer les affaires de viol ou de pédophilie quand elles sont commises par des envahisseurs criminels dont personnes ne veut. Le comportement d’oser le féminisme et des femens est criminel et toutes les femmes rationnelles devraient s’en rendre compte. Les médias aussi : parler de victoire, dans le cas de la manifestation contre les violences faites aux femmes, alors qu’elle n’a rassemblée que 49 000 personnes, contre 74 000 personnes lors de la manifestation contre la PMA (dont les médias si franc du collier soulignent la « faible mobilisation »), c’est mentir à la France. Je sais que cela irrite les militants lgtb que je leurs rappelle qu’ils représentent moins de 10% de la population française, et qu’il n’existe pas un pays au monde où ils soient majoritaires. Mais c’est ainsi.


Voir ce commentaire dans son contexte