Commentaire de gaijin
sur Biafra, synonyme d'enfants, de famine et de massacres


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gaijin gaijin 15 janvier 10:30

« constatons qu’il n’existe plus, aujourd’hui, de famine d’une telle intensité de tragédie,  » 

et au yemen ça va comment ?


Voir ce commentaire dans son contexte