Commentaire de Daniel PIGNARD
sur Chantal Perrichon - Sa haine de l'automobiliste est sans limitation de vitesse ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 5 février 08:27

@Fergus

« il est parfaitement possible de respecter les limitations de vitesse. »

 

Il est parfaitement possible aux délinquants de la route de respecter les droits de l’homme de 1789. 

ART. 4. — La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui.

Le mot innocent = In nocere = qui ne nuit pas.


Voir ce commentaire dans son contexte