Commentaire de JL
sur Réforme des retraites ou projet de destruction du peuple ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL 9 février 18:59

Bonne analyse.

 

Il existe un autre point de vue : Il y a 30 ans, le partage de la Plus-value se faisait suivant le rapport « part du travail / part du Capital » = 70/30. Aujourd’hui, il est tombé à 60/40.

 

L’Objectif du Capital est de l’amener à 50/50. Rappelez vous Sarkozy qui disait :

 « Un tiers pour l’investissement ; un tiers pour le capital ; un tiers pour le travail.  »

 

La réforme des retraite est un des moyens pour y arriver.

 

Macron, vous l’avez signalé dans l’article, disait : « il n’y a pas de problème de financement des pensions de retraite  » 

 

 En effet : Aujourd’hui, le rapport actifs / retraités est de 4 pour 1. Demain il sera 3 pour 2.

 

Alors on nous dit : « les gens vivent plus vieux, donc ils doivent travailler plus longtemps. On ne pourra pas payer les retraites sinon. »

 

Or si on y réfléchit un peu : dans 30 ans, gains de productivité obligent, chaque travailleur produira autant que 2 aujourd’hui. Le « gâteau » sera donc deux fois plus gros. Certes il y aura deux fois plus de retraités, mais le nombre total de parts sera toujours le même, égal à 5. En effet, 4+1 = 3+2.

 

 Et c’est ainsi que le Capital compte se garder pour lui tout seul, les fruits des gains de productivité, comme il le fait depuis 30 ans : N’oubliez pas que les versements de dividendes sont en progression insolente cependant que les salaires stagnent, quand ils ne baissent pas. Y a pas de mystère !

 

 Ps. J’ai fait cette analyse à la louche, à main levée. Elle demande à être affinée. Mais le principe est bon. J’ai seulement piqué les idées dans cette vidéo : La Réforme des Retraites - Franck Lepage Gaël Tanguy Partage richesses Sarkozy Hollande durée vie

 

 26 mn, qui passent très vite, croyez moi.

 

 


Voir ce commentaire dans son contexte