Commentaire de Jean-Luc Picard-Bachelerie
sur Réforme des retraites ou projet de destruction du peuple ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Luc Picard-Bachelerie 9 février 19:25

@Séraphin Lampion

Le libertarianisme n’est qu’une excroissance du capitalisme. Donc voué à saccager la planète et exploiter les pauvres. La propriété privée est la source de tous les maux et ces libertariens qui demanderaient presque qu’il n’y ait pas de loi, en exigeraient de toute façon pour protéger la propriété et donner une assise qui justifie les pires abus.

Ces capitalistes qui nous font croire que les marchés pourraient servir l’intérêt général si l’es États les laissaient totalement libres, sont bien contents lorsque, exerçant leur liberté pour boursicoter tant et bien et qu’ils se retrouvent en faillite avec un crack boursier à la clé (2008), ils font appel à la BCE et donc une banque intergouvernementale, pour couvrir l’étendue de leurs méfaits. Méfaits qui sont payés par des remboursements de dettes sur lesquels, ces mêmes capitalistes néolibéraux et libertariens, font leur beurre.

Si elles allaient jusqu’au bout de leur raisonnement fallacieux, ces banques qui s’amusent avec l’argent des autres, devraient ne jamais faire appel aux États et aux institutions intergouvernementales et régler leurs faillites elles-mêmes. car, dans ces cas-là, elles ne crachent pas sur les États !


Voir ce commentaire dans son contexte