Commentaire de pallas
sur Turquie : les trois lignes rouges traditionnelles de la politique islamo-nationaliste d'Erdogan


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pallas 12 février 18:54
PETINOS

Bonsoir,

Erdogan est un stratege, tout comme Poutine, le dirigeant Iraniens, Chinois, Japonais.

Le problème en France, est l’incapacité à faire dans la réflexion.

En France notre jeu favori c’est ........ hum ....... « ce regarder dans le miroir, en croyant des etres universels »

La Turquie prend position et devient maitre du jeu, ce positionnement au milieu de l’échiquier« , les pays du Maghreb à l’Ouest, l’Afrique au Sud, le Moyen Orient à l’Est, l’Europe au Nord.

Son Pion est bien placé, c’est finement jouer, digne d’une »Partie d’Échec".

Bonne stratégie, même si je le reconnais, agressive, c’est un style qui ce défend (pas la mienne).

Salut


Voir ce commentaire dans son contexte