Commentaire de Massada
sur Toujours plus bas dans l'abjection : Israël se cache derrière des avions civils pour frapper la Syrie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Massada Massada 13 février 07:07

Concernant l’Airbus A320 immatriculé 6Q514, de la compagnie CHAM
 
L’Airbus en question se trouvait en phase d’approche à l’aéroport international de Damas lorsque les raids ont commencé. Il a préféré interrompre son atterrissage et se dérouter sur la base militaire russe de Khmeimim, dans la province de Lattaquié.

 
Tsahal n’a jamais visé ni détruit des appareils civils, pas même des cargos iraniens transportant des armes et des munitions. Contrairement aux déclarations russes, Jérusalem avait pris le vol de CHAM WING en considération et celui-ci aurait pu se poser sans encombre sur son aéroport de destination.
 
Le seul risque qu’il encourait était celui d’être pris pour cible par la DCA d’Assad qui pouvait le confondre avec un missile de croisière.



Voir ce commentaire dans son contexte