Commentaire de JL
sur Le coronavirus et le monde : entre la peur rationnelle et la discrimination


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JL JL 13 février 10:30

@njama
 
 intéressante séquence de cette expérience si célèbre.
 
 Je crois que Milgram était orwellien.
 
Nous vivons à l’échelle de la planète mondialisée, une « expérience de Milgram inversée » grandeur nature.
 
 En effet, les spécificités d’une expérience de Milgram inversée sont les suivantes :
 
- Les « victimes présumées » sont réelles et souffrent abominablement ;
- Les « cobayes tortionnaires » ce sont les consommateurs occidentaux qui croient bien faire et sont convaincus qu’il n’y a pas de victimes, nulle part, ou alors, font mine de le croire, parce qu’ils n’ont pas d’autres choix, et aussi parce qu’ils sont égoïstes et impuissants à changer les choses, ce qui fait d’eux des otages ;
- Enfin et surtout, les « expérimentateurs menteurs » sont les lobbies qui dispensent la pensée unique du libre échange « gagnant gagnant » dans leurs puissants médias mainstream grâce à leurs idiots utiles corrompus et ignorants que sont les éditocrates, les politiques et les économistes libéraux.

 


Voir ce commentaire dans son contexte