Commentaire de Pierre Régnier
sur Coronavirus : être ou ne pas être chinois aujourd'hui à Paris…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Régnier Pierre Régnier 14 février 09:46

@Fergus

Dans ma petite ville éloignée de Paris je n’ai jamais vu beaucoup de chinois au restaurant chinois, particulièrement sympa, où nous avons plaisir à déjeuner de temps en temps, ma femme et moi.
Hélas nous avons constaté, avec peine, la semaine dernière, que les clients non-chinois, habitués du restaurant, « l’avaient déserté », eux aussi.


Voir ce commentaire dans son contexte