Commentaire de sweach
sur Coronavirus : être ou ne pas être chinois aujourd'hui à Paris…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

sweach 14 février 11:05

*on ne compte plus les annulations de réservations dans les restaurant dits « chinois » pour la saint Valentin

il me suffit de les voir venir de loin pour m’empresser de changer de trottoir d’un pas nonchalant en sifflotant, mine de rien.*

Pour ma part ma réaction est inverse, je me force un peu à être plus sociable envers les asiatiques qui malheureusement doivent subir les conséquences de cette pression médiatique absurde, totalement injustifié et personne ne se retournera contre ces médias qui ont crée cette psychose.

Je n’ai absolument aucun motif valable de me méfier d’un asiatique, ceux qui pratique cette méfiance sont des CONS, il n’y a pas d’autre mot et c’est là qu’on réalise qu’ils sont très nombreux.

Mais ce mécanisme est le même avec les Arabes, perso je déteste les Arabes pour des aspects culturel ou bien d’éducation, mais il faudrait être con pour les prendre pour des terroristes.


Voir ce commentaire dans son contexte