Commentaire de Christelle Néant
sur Ex-prisonnière du SBU - « J'ai été violée pendant 11 jours et enterrée vivante »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christelle Néant Christelle Néant 14 février 15:36

@Buzzcocks
Commentaire de troll. La presse russe s’en charge très bien, et en Russie quand des gardes de prison déconnent, ils finissent eux mêmes en taule. On ne les laisse pas en liberté comme en Ukraine.
https://tass.com/emergencies/1014463


Voir ce commentaire dans son contexte