Commentaire de Captain Marlo
sur Le flouze, le pèse, le pognon, la fraîche…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Captain Marlo Captain Marlo 14 février 21:46

@Michel DROUET

 Eurowars : « Si les Traités tu n’as pas lu, alors perdu déjà, tu as ! »
.
Et si vous preniez le temps de lire le TFUE, qui résume tous les Traités européens, depuis le Traité de Rome ??

D’accord, ce n’est pas passionnant, mais vous y trouverez les décisions, acceptées par les Gouvernements successifs, ( et sans en informer les citoyens), qui ont permis à la France d’entrer dans la mondialisation des échanges, et dans le néo libéralisme que vous dénoncez....
.
TFUE : Traité de Fonctionnement de l’Union européenne.

Exemple, la libre circulation des capitaux, article 63 :
Article 63(ex-article 56 TCE)1. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux mouvements de capitaux entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.2. Dans le cadre des dispositions du présent chapitre, toutes les restrictions aux paiements entre les États membres et entre les États membres et les pays tiers sont interdites.
.
Ou bien l’article 123, sur l’interdiction de l’ Etat et des Collectivités locales d’emprunter à taux 0% à la Banque de France, d’où les intérêts de la dette (40 ou 50 milliards d’euros par an) à payer aux banques privées...
.
Article 123(ex-article 101 TCE)1. Il est interdit à la Banque centrale européenne et aux banques centrales des États membres, ci-après dénommées « banques centrales nationales », d’accorder des découverts ou tout autre type de crédit aux institutions, organes ou organismes de l’Union, aux administrations centrales, aux autorités régionales ou locales, aux autres autorités publiques, aux autres organismes ou entreprises publics des États membres ; l’acquisition directe, auprès d’eux, par la Banque centrale européenne ou les banques centrales nationales, des instruments de leur dette est également interdite

.


Voir ce commentaire dans son contexte