Commentaire de Christelle Néant
sur Ex-prisonnière du SBU - « J'ai été violée pendant 11 jours et enterrée vivante »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Christelle Néant Christelle Néant 15 février 11:30

@Avlula
Ce qu’ils appellent fascisme en Russie et dans le Donbass, c’est du néo-nazisme. Je rappelle que Stepan Bandera dont les néo-nazis ukrainiens se revendiquent idéologiquement, a collaboré avec les Nazis, et ses hommes ont participé activement à l’holocauste, y compris la fameuse shoah par balles. Qu’ils ont aussi massacré des civils polonais, y compris des femmes et des enfants, de manière absolument ignoble. Cherchez massacres polonais Volhynie vous allez voir le résultat.
Des dingues sanguinaires il y en a eu plein parmi les sbires de Bandera. Leur idéologie est clairement nazie, et ils considéraient comme normal d’anihiler ou de réduire en esclavage les peuples qu’ils estimaient leur être inférieurs. Et leurs descendants idéologiques dans l’Ukraine d’aujourd’hui pensent pareil. Et cette idéologie justifie tout, même les pires crimes. Voilà comment on en arrive à avoir des cinglés sanguinaires qui se baladent en liberté en Ukraine. Cela va ensemble.
Le récit de cette jeune femme n’est pas le seul. Il y en a des centaines de témoignages comme celui-là. Ce n’est pas une manipulation, c’est la sordide réalité.


Voir ce commentaire dans son contexte