Commentaire de Avlula
sur Ex-prisonnière du SBU - « J'ai été violée pendant 11 jours et enterrée vivante »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Avlula 15 février 22:05

@Christelle Néant
C’est un principe chez moi de séparer les actes des pensées (même si les pensées précèdent toujours les actes comme BHL le remarque, une pensée ne fait de mal à personne et peut évoluer par la confrontation avec les autres, certainement pas par la séparation). Pensées réelles ou préjugées à cause d’étiquettes d’ailleurs. D’où mes remarques. Sinon ça veut dire que l’on risque d’amalgamer des innocents à des coupables juste parce qu’ils partagent la même étiquette, et inversement fermer les yeux pour d’autres, parce qu’ils auraient des étiquettes bien vues. Le fameux 2 poids 2 mesures qui est juste insupportable pour tout assoiffé de justice.


Voir ce commentaire dans son contexte