Commentaire de Attila
sur Le flouze, le pèse, le pognon, la fraîche…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 16 février 15:08

@Michel DROUET
"Nations ethniques, nations civiques et mondialisme.

 

Il y a deux conceptions de la nation portées par deux idéologies différentes. L’idéologie allemande nous donne une définition ethnique issue de la fin du 19ème siècle. Pour cette idéologie, la nation ne serait qu’une communauté de culture, de langue, et d’histoire. Cette vision réductrice est non envisageable en Europe tant les cultures, les langues et l’histoire sont imbriquées, elle signifierait qu’il n’existerait pas de nation française.

 

L’idéologie française avait déjà défini une conception civique de la nation dés 1789. Pour les français une nation est composée de citoyens habitant à l’intérieur de frontières mutuellement reconnues par ses voisins et soumis à un corpus de lois communes. On comprend que cette conception de la nation légale, reprise aujourd’hui officiellement par toutes les nations et la charte de l’ONU pose un grave problème à l’impérialisme. "

La gauche inculte d’aujourd’hui et qui a trahi les classes populaires fait un amalgame entre ces deux conceptions de la Nation pour dire que toute idée de nation est d’extrême droite. Elle fait le jeu de la classe des très riches cupides :

La gauche, dernier rempart du capitalisme.

.


Voir ce commentaire dans son contexte