Commentaire de Daruma
sur Ex-prisonnière du SBU - « J'ai été violée pendant 11 jours et enterrée vivante »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daruma 17 février 12:31

@Avlula

Toute personne sérieuse se garde bien de faire référence à BHL. À part ceux qui se disent ses amis, personne n’oserait le citer. Vous ne connaissez pas le personnage ? Vous faites partie de ses proches ? Ou peut-être n’êtes-vous pas français ? Si c’est le cas, sachez qu’en France cet odieux personnage, ce tartuffe des droits de l’homme, est tellement discrédité que se référer à lui est du plus mauvais effet.

Toute personne sérieuse et informée sait que l’affaire des couveuses au Koweit est un bobard monté de toutes pièces à des fins de propagande de guerre. Mais peut-être que vous croyez aussi que Saddam Hussein possédait des armes de destruction massive ?

Ensuite, vos considérations sur la nature humaine et vos efforts pour nous convaincre qu’il faut détacher l’idéologie des actes commis en son nom sont soit naïfs soit, pour le coup, idéologiquement suspects. Vous ne seriez pas en train d’essayer de banaliser l’idéologie nazie ? Peut-être êtes-vous en train d’entrouvrir une fenêtre d’Overton ? Peut-être allez-vous nous trouver un type qui est anthropophage mais sympa ? Prendre prétexte que tout être humain placé dans un contexte donné et ayant subi un lavage de cerveau peut commettre des actes barbares pour mettre dos à dos toutes les idéologies, en minimisant ou en occultant le caractère inhumain de certaines d’entre elles, est proprement dégoûtant. Non, le relativisme ne s’applique pas ici : toutes les idéologies ne se valent pas, comme vous le sous-entendez. Non, il n’est pas vrai qu’il n’y a pas de lien causal entre une idéologie et les actes qu’elle engendre et qu’elle encourage. Oui, il y a en Ukraine des néo-nazis. J’ai passé une soirée entière à discuter avec l’un d’entre eux. Pour lui, il y a clairement des gens qui sont des sous-hommes et, pire encore, il y a des gens qui ne sont même pas des êtres humains, des gens qu’on peut et même qu’on doit éliminer comme on écrase un cafard.

Dernière remarque. Quand vous dites « Les Ukrainiens », vous les essentialisez. De quels Ukrainiens parlez-vous ? Des nationalistes pro-Maïdan et russophobes ou des Ukrainiens, majoritaires, qui se rendent bien compte qu’on leur ment depuis le début et que dans l’est de l’Ukraine il y a non pas une guerre contre la Russie mais une guerre civile ? À part les fanatiques lobotomisés qui ne se rendent même pas compte qu’ils sont les idiots utiles de l’oncle Sam et qu’ils ont fait de leur pays un protectorat de facto des États-Unis, la majorité des gens veut tout simplement vivre décemment et se fichent pas mal de la russophobie et de la russophilie aussi. Les gens veulent juste que leurs conditions de vie s’améliorent. Ils en ont marre de souffrir à cause de nationalistes fanatiques qui, pour assouvir leur haine, sont prêts à mener le pays à la ruine.


Voir ce commentaire dans son contexte