Commentaire de Séraphin Lampion
sur Du prêcheur pacifique au chef de guerre, Mahomet n'a jamais dit ou pensé que les musulmans devaient islamiser le monde...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 22 février 17:42

Rechercher dans des textes de mythologies antiques les justifications des délires contemporains est aussi vain et dérisoire pour ce qui concerne les trois « religions du livre » que si les Grecs actuels revendiquaient la Sicile et la côte occidentale de la Turquie en se fondant sur les textes de l’Iliade et l’Odyssée.

Tous ces textes font partie du patrimoine de l’humanité et sont des mines d’or pour comprendre la psychologie de masse et le rôle des contes, des légendes et des mythes dans la transmission des rituels et institutions, mais il ne faut pas s’y référer pour comprendre notre société.

Ce qui serait plus important à analyser, c’est comment les puissants ont toujours utilisé la bigoterie pour manipuler les masses.

Le danger actuel n’est pas dans le Coran, mais dans l’utilisation qui en est faite par les idéologues inspirés par le livre toxique de Samuel Huntington  ; « Le Choc des civilisations » qui est à l’origine d’une suite ininterrompue de coups tordus.


Voir ce commentaire dans son contexte