Commentaire de Jonas
sur ‘Ce ne sont pas des êtres humains, mais seulement des Palestiniens' : en Israël, un mal plus grave que le coronavirus


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 27 février 2020 21:28

Massada , 

Saint-ex disait : " Il y a des des défaites qui réveillent et des victoires qui assassinent. 

Le dictateur et bourreau de son peuple Bachar al-Assad est en survie. Il ne doit son sa vie et celle des Alaouites , qu’a ses parrains russes et iraniens. Des amis syriens , racontent , que le bourreau, devient paranoïa et soupçonneux et se méfie de tout. Les personnes qui peuvent l’approcher , passent par plusieurs filtres.

On ne dévaste pas un pays en tuant des centaines de milliers de personnes de ses compatriotes , impunément. Chaque famille syrienne a un proche tué , torturé , violé et massacré. Tout cela pour maintenir une clique Alaouite minoritaire au pouvoir. 
 
Le dictateur et massacreur de son peuple , Bachar al-Assad , rejoindra , les poubelles de l’histoire et sera bonne compagnie de Mussolini , Hitler , Staline et Pol Pot.


Voir ce commentaire dans son contexte