Commentaire de Nicole Cheverney
sur Le drame de MERS EL KEBIR - Partie N° 2


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nicole Cheverney Nicole Cheverney 2 mars 2020 18:54

@prong

Bonsoir et merci pour votre commentaire. J’espère que la partie n° 3 sera validée bientôt.
Qu’est-ce qui vous chagrine de ce passage ?
Nous ne pouvons pas nous contenter de relater les faits, sans chercher à comprendre la psychologie d’une tel personnage. Churchill incarnait parfaitement la vieille école anglaise encore engluée par l’épopée napoléonienne, et et comme vous le suggérez le « contentieux millénaire entre la France et l’Angleterre », : la guerre de cent ans. Je vous dirais que beaucoup de Français, encore de nos jours, continuent de porter aux britanniques, la même rancoeur que Churchill semblait poursuivre dans les tréfonds de sa perception nationale.


Voir ce commentaire dans son contexte