Commentaire de Séraphin Lampion
sur Sous la direction de Jean-François Marmion, Psychologie de la connerie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 mars 11:54

L’étymologie évoquée au début de l’article est plus que fantaisiste.

« Conil » était le nom du lapin comme goupil était celui de renard avant que ces individus demandent à l’état-civil de changer de patronyme on ne sait pas trop pourquoi.

Toujours est-il que le sexe féminin a été assimilé à un petit lapin pour sa fourrure, sa douceur, mais les importuns, les gêneurs et surtout tous ceux qui n’étaient pas du même avis que le locuteur étaient aussi assimilés au « conil » qui ne s’est jamais illustré jamais, il est vrai, par une démonstration convaincante de discernement aiguisé...


Voir ce commentaire dans son contexte