Commentaire de Daniel PIGNARD
sur Louis XVII, l'enfant du temple ; son portrait authentique mais oublié. Le crime de la République


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 11 mars 13:39

@Séraphin Lampion
Quand on disait : « Le roi est mort, vive le roi. » On le disait à l’intention du nouveau roi, et il n’avait pas encore régné mais seulement existé en tant que successeur.
Conclusion : On a bien de droit d’appeler Le dauphin Louis XVII même sans avoir régner car il ne fait aucun doute que c’était bien lui le successeur vivant légitime.


Voir ce commentaire dans son contexte