Commentaire de JL
sur Le virus de la prise de conscience ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Francis JL 13 mars 11:58

’’au-delà des mesures factuelles de précaution, où on sentirait presque une remise en question de la pensée néolibérale, en vigueur jusqu’à présent.’’

 

 Ne vous y trompez pas ! Le libéralisme aujourd’hui c’est n’est plus que le nom de la mainmise par les entreprises et surtout par les multinationales sur toutes les institutions politiques nationales et supranationales.

 

 Macron aussi bien que Trump, hie, lisait un prompteur. L’un comme l’autre semblaient être des clones d’eux-mêmes. On a vu Trump à la fin de son lamentable discours, un moment qui a duré longtemps, se comporter comme Bush dans cette école, quand on lui avait annoncé le 11 septembre ou plus exactement, les mesures qui avaient été décidées sans lui..


Voir ce commentaire dans son contexte