Commentaire de Pierrot
sur Tsunami de mensonges sur le protocole Raoult !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierrot 31 mars 2020 19:31

@republicain

L’évaluation sérieuse (scientifique) d’un produit nécessite de réaliser nombre d’études rigoureuses pour découvrir et confirmer ses bénéfices, ses dangers et ses modes d’utilisation adaptés.

Toutes les études ne répondent pas aux mêmes questions, et sur une question particulière les résultats qu’elles produisent ne s’avèrent pas tous significatifs. Chaque résultat nécessite d’être évalué au regard des conditions des tests pratiqués et de la question à laquelle il est censé répondre. Quoi qu’il en soit, une seule étude ne permet aucunement de conclure. Ce n’est donc parce que celle que vous citez serait la dernière en date qu’elle vous donnerait raison.

Par honnêteté intellectuelle, vous auriez dû au minimum faire état des évaluations objectives des conditions et des résultats des études sur lesquels vous fondez la défense du « protocole Raoult », et également évoquer les études (notamment chinoises) sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine qui n’observent pas d’amélioration ou mettent en évidence certains de ses dangers.

Je ne saurais dire si, comme le suggère le titre de votre article, la plupart des critiques portées à l’encontre du Professeur Raoult et de ses méthodes relèvent de quelque complot, mais en toute objectivité, il m’apparaît que sa démarche n’a rien d’orthodoxe et que les résultats et conclusions présentés jusqu’ici pour accréditer ses thèses sont, pour une bonne part, entachées de biais évidents.

Dès lors, je crains qu’en criant au complot et faute d’apporter suffisamment d’éléments scientifiques convaincants, votre intervention n’apparaisse surtout comme une opération de propagande et apporte de l’eau au moulin de ceux qui accusent le Professeur Raoult d’être un charlatan.

La recherche de traitements contre une maladie grave est une affaire sérieuse. Bâcler les études réalisées, biaiser leurs conclusions ou privilégier sans une bonne raison certains traitements potentiels au détriment des autres peut être lourd de conséquences. Cela pourrait conduire à tuer ou laisser mourir les gens par dizaines ou centaines de milliers du fait d’un traitement inadapté ou mal utilisé, ou à cause de retards dans le développement d’autres traitements plus efficaces.

Je me sens particulièrement concerné par la pandémie, pour moi-même et pour mes proches, et je ne pourrai que vous tenir pour responsable si votre démarche devait conduire à faire des victimes qu’un déroulement sans entrave des protocoles de développement médicaux aurait pu éviter.


Voir ce commentaire dans son contexte