Commentaire de Prudence
sur La Vengeance des Baveurs de Mort


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Prudence Prudence 3 avril 2020 19:04

Merci pour cet intéressant et vivant article qui dénonce la mort qu’on nous impose comme vie, en effet, dans ce monde déjà à moitié fichu.

L’observateur attentif aura reconnu les éléments annonciateurs du grand règlement de comptes qui s’approche. Ce n’est seulement ce texte, c’en est une infinité qui commencent à retrouver la force des cris d’un Père Duchesne nouveau style. A la place des LREM, je partirais et quitterais le pays, tout simplement. Il est encore tout juste temps. Tous les signes sont là cette fois, permettant de comprendre ce qui va bientôt se passer.


Voir ce commentaire dans son contexte