Commentaire de Pierre JC Allard
sur L'incroyable violence de la macronie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre JC Allard Pierre JC Allard 5 avril 19:13

@Durand

Quand Asselineau a commencé a diffusé son message, il y a une quinzaine d’années, je dirigeais deux blogues au Canada et nous avions un certain auditoire en France. Je crois qu’un consensus s’est vite créé qu’il expliquait mieux que quiconque l’évolution politique de la France depuis 1945, que sa mission était pédagogique et didactique, mais ne visait absolument pas à une quelconque prise du pouvoir.

il était le type même de ce qu’on appelé par la suite un ’influenceur", une espèce qui depuis à proliféré, mais dont aucun des avatars, a mon avis, n’a eu l’envergure ni l’impact de Asselineau. II aura sa place dans l’Hstoire, mais jamais dans une Assemblée, a moins que par gratitude  ou par calcul — un parti d’action ne lui en donne une. Il est un peu bebête de croire que Lamartine aurait pu jouer le rôle de Napoleon III....

PJCA


Voir ce commentaire dans son contexte