Commentaire de pallas
sur Échangerons-nous liberté contre fausses promesses ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

pallas 14 avril 2020 19:07
moderatus

Bonsoir,

Je suis un littéraire aussi,

Je connais le monde hospitalier, de cette enfer blanc immaculé.

Les enfants malades, chacun sont ethnies médicales (façon de parler)

Itoh, est un auteur japonais, il n’a pas lu Orwell ou compris, mais surtout pas H.G Wells qu’il n’a pas connu, vraiment dommage

C’est triste

Il aurait du lire Herbet’s aussi, son livre « L’empereur Dieu Dune ».

Un enfant malade mort trop tot.

Il a changer la pensée sur les suicides des jeunes filles japonaises, c’est deja bien.

Le regard sur elles et la pression.

Un Japonais qui ce sacrifie pour son peuple

Mon respect lui revient

Salut


Voir ce commentaire dans son contexte