Commentaire de Jonas
sur Après la crise sanitaire, l'horreur économique au carré


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jonas 19 avril 15:14

Laurent Herblay est militant du parti politique « Debout la France » ce que je ne lui reproche pas. La France est une démocratie , et les partis d’opposition sont nécessaires a celle-ci. Mais , son parti est celui qui avait lancé cette information ridicule , qu’Emmanuel Macron aller «  rendre l’Alsace et la Lorraine à l’Allemagne ». 

En 2010, monsieur Dupont Aignan , s’était joint aux critiques du Parti socialiste , contre Roselyne Bachelot , pour les stocks de masques contre la grippe H1N1 . Il avait même soutenu le porte -parole du parti socialiste de l’époque Benoit Hamon pour une enquête de la commission des Affaires sociales. 

Le député socialiste de l’Isère Michel Issindou , le plus virulent à l’encontre de Roselyne Bachelot déclare aujourd’hui :  « On était plusieurs à penser qu’on s’était affolé un peu trop sur la grippe H1N1. Beaucoup d’argent a été dépensé par Roselyne Bachelot et il ne s’est rien passé. » On était l’opposition et l’opposition , ça attaque".

Je rappelle a l’auteur , que les 35 heures ont perturbé les services hospitaliers a quoi il faut ajouter ce que l’on ne dit pas malgré des dépenses énormes en informatique que 34% de personnes dans les hôpitaux français n’ont aucune tâche médicale .

Les hôpitaux français ne manquent pas de moyens. M. Dupont Aignan , ne manque jamais l’occasion de rappeler l’AME ( Aide médicale d’Etat , qui s’élève a presque 900 millions d’euros )

 La France avec 67 millions d’habitants et un PIB/ h, de 42 900 euros dépense pour la santé , 11,5% de son PIB.

L’Allemagne avec plus de 80 millions d’habitants et un PIB de 48 300 euros par habitant , dépense pour la santé 11,3% du PIB. 

Où va cette argent , c’est certainement pas dans la poche des admirables , infirmières qui sont payées 13% de moins que les allemandes , ni dans la recherche qui est orpheline.

Le nombre de mort est supérieur en France qu’en Allemagne. Les Allemands tests 200 000 personnes par jour avec suffisamment de masques et de lits de réanimation , par rapport a la France. Donc ce n’est pas l’argent mais le pléthore de personnel non médical et la mauvaise gestion, et la non autonomie des services.


Voir ce commentaire dans son contexte