Commentaire de Piere CHALORY
sur Les banlieues prennent feu, dans l'indifférence totale médiatique et politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Piere CHALORY Piere CHALORY 24 avril 2020 13:18

’’Plus grave encore les actes de violence en groupe envers les policiers, tirs de mortiers de feu d’artifice, jets de pierre, machines à laver et autres ustensiles ménagers balancés depuis les terrasses, avec concert d’insultes et menaces de mort. ’’

 smiley

Pov’poulagas ; sachant qu’une machine à laver pèse autour de 80 kilos avec son contrepoids qui l’empêche de décoller pendant l’essorage, lancée du dixième étage, je vous raconte pas l’état de l’individu ou de la voiture ciblée, splasshh !

Je sais c’est pas drôle, mais depuis l’épisode des éborgneurs, grenadiers arracheurs de mains et autres gaziers, difficile de les plaindre, quand même, et puis fallait réfléchir avant de signer, & zonk’a regarder en l’air...

Sinon, je suis bien d’accord que depuis le Coronacircus, plus aucune autre info ne circule, on se demande bien de quoi ils vont parler après.


Voir ce commentaire dans son contexte