Commentaire de moderatus
sur Les banlieues prennent feu, dans l'indifférence totale médiatique et politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

moderatus moderatus 24 avril 2020 17:39

@zygzornifle


Cela fait plus de 50 ans que cela dure et cela a été toléré par tous les gouvernements de gauche comme de droite , pourquoi cela s’arrêterait t’il maintenant ?

On promet de l’argent et on repeint les façades , les barrières des parcs , un peu d’éclairage public fracassé de suite et les passages piétons , on donne du pognon aux assoces bien souvent dirigées par les proches des caïds et ce pognon se retrouve détourné , les groupes terroristes et les pays Arabes sont infiltrés par des meneurs car pour eux c’est une manne de jeunes ados prêts a gober n’importe quoi ….

Les gouvernement ont eus tous la trouille que cela dérape dans les centres villes

en plus une grande partie de la gauche pro islam les soutient indirectement , on le voit bien quand il y a des attentats terroristes , la gauche se fait très très molle pour condamner ces crimes …

===============================================================
Vous avez brossé le tableau que je trouve exact de la situation, , et le mot d’ordre est surtout ne rien faire, Ils attendent quoi , la confrontation comme disait le ministre COLLOMB ?

Info du parisien


Le commandement a demandé aux policiers “d’éviter tout contact avec les perturbateurs” au cours de leurs interventions. 

Ils ne peuvent même plus se défendre. Alors que des émeutes émaillent plusieurs villes de banlieue parisienne depuis le 19 avril, suite à l’accident d’un motard qui a percuté une voiture de police à Villeneuve-la-Garenne, les forces de l’ordre subissent une multiplication de guet-apens et de violences urbaines. Pour faire face à cette situation usante, ils ont reçu cette consigne bien particulière qui a mis en colère toute la profession.



Voir ce commentaire dans son contexte