Commentaire de moderatus
sur Les banlieues prennent feu, dans l'indifférence totale médiatique et politique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

moderatus moderatus 25 avril 2020 11:46

@V_Parlier
Il n’y a pas que l’immigration qui est incontrôlée. L’ordre et la justice (si on peut les appeler encore comme ça) sont aussi incontrôlés. C’est aussi une différence marquante avec les premières immigrations. Notons que dans leurs pays d’origine nos chers rebelles ne pourraient pas faire le dixième de ce qu’ils font ici sans finir au trou pour un bon moment (après éventuel passage à tabac).

===============================================================

L’ordre et la justice comme vous dites sont incontrôlés .
Et ils est certains que ce que se permettent certains migrants en France , il ne le feraient pas chez eux.
Philippe BILGER magistrat a longuement expliqué les défaillances de la justice, qui
pour des raisons ou idéologiques ou de couardise , n’osent appliquer aux délinquants les peines qu’ils méritent. 

Un exemple du fonctionnement loufoque de la justice.

Amiens :


2 Afghans récidivistes interpellés après des cambriolages. La procureure : « c’est une délinquance de la misère », le président : « le tribunal leur souhaite bonne chance »

Deux migrants afghans sont interpellés en flagrant délit après avoir forcé deux restaurants de tacos du centre-ville, O’tacos et Tacos avenue.(…) Mohamed Jafari, né il y a 21 ans à Kaboul, affirme qu’il n’était à Amiens que depuis deux jours mais ses empreintes ont été retrouvées sur un autre cambriolage, le 12 mars, dans un pressing de la rue des Jacobins. Il dit aussi que sa mère est gravement malade en Iran mais quand il a comparu en décembre, à Paris, déjà pour vol, il se déclarait orphelin de père et de mère (…)

Jugement : trois mois ferme et maintien en détention. « C’est la délinquance de la misère  », prend acte la procureure. « Dites-lui que le tribunal lui souhaite bon courage », demande le président à l’interprète en langue persane.


Le laxisme à tous les étages qui explique notre chaos.

On va les loger, les nourrir et les relâcher dans la nature au lieu de les renvoyez immédiatement d’où ils viennent





Voir ce commentaire dans son contexte