Commentaire de L’apostilleur
sur Demain, quel consentement à l'impôt ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'apostilleur L’apostilleur 27 avril 2020 09:48

« ..il faudrait que les impôts et prélèvements soient plus justes et compatibles avec une nécessaire reconquête de la compétitivité internationale de notre économie. »

En une phrase nos intentions contradictoires sont dites.

Comment envisager une compétitivité internationale et l’imposition « plus juste » de nos sociétés du CAC notamment ?

Voyez Schneider Électrique (CAC 40) avec son siège social encore à Rueil Malmaison et son président maintenant installé à Hong Kong. Son centre de gravité économique et son développement futur sont asiatiques.

S E a décidé de distribuer des dividendes (en hausse) et de se passer de tout soutien éventuel de l’Etat. « Une imposition plus juste » les inciterait à larguer les dernières amarres. Un ancien président de SE expliquait comment son conseil d’administration lui imposait des résultats à 2 chiffres au détriment de la pérennité industrielle de certains sites.

L’impôt sera compris sera compris si il est expliqué et exemplaire. Il ne sera jamais « juste » pour tout le monde.


Voir ce commentaire dans son contexte