Commentaire de Rémy Mahoudeaux
sur Demain, quel consentement à l'impôt ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Rémy Mahoudeaux 27 avril 2020 22:28

@Wald
Le constat fait il y a quelques années était que la fonction publique régalienne avait fait une partie des efforts nécessaires pour réduire le gras en grande masse, sauf que ce n’était pas au bons endroits. Par contre ni la fonction publique hospitalière ni surtout la fonction publique territoriale ne se sont senties concernées par l’obligation de modérer les effectifs et les coûts ... Pas assez de policiers, de militraires et de juges, mais pléthore de « bullshit jobs » dans les collectivités locales. 


Voir ce commentaire dans son contexte