Commentaire de Thierry SALADIN
sur Derrière la casse de l'hôpital public, les ordonnances du docteur Union européenne !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Thierry SALADIN Thierry SALADIN 5 mai 01:29

@taktak

« Nous disons exactement la même chose. A priori le numerus clausus n’est pas lié à des directives européennes. »

Négatif : Nous ne disons pas la même chose.
Les directives européennes sont une chose, certes, mais les médecins libéraux français en sont une autre.

Vous avez bel et bien écrit dans votre commentaire du 4 mai à 12h20 que ce sont les médecins libéraux qui serAIENT à l’origine du numerus clausus, et même de son resserrement et ce pour des raisons que j’aurais bien aimé connaître. Vous avez même précisé que ces raisons aurait un rapport avec une volonté médicale de s’assurer une clientèle (sic).

(j’ai mis ici le conditionnel puisque vous ne m’avez pas encore apporté la preuve de ce que vous affirmiez.)

Or, je ne dis pas que votre argument serait faux, je vous demandais simplement vos sources. Ce que vous ne m’avez pas encore donné.

Cordialement.

Thierry Saladin


Voir ce commentaire dans son contexte