Commentaire de Géronimo howakhan
sur Les démocraties malades de la peste


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Géronimo howakhan Géronimo howakhan 16 mai 10:36

Salut, non , ce sont les humains qui sont malades, très malades............tous malades sauf je suppose exceptions..


Voir ce commentaire dans son contexte